TRADUCTIONS

Sceau blason
17.10.2013
Drapeau traductions


PAGE EN CONSTRUCTION...

  
00%00 à 19%20 à 39%40 à 59%60 à 79%80 à 99%100%



4. Guide de principe.

Quelques considérations :
Comme tout être humain, le traducteur pense souvent avoir la meilleure formulation. Il faut pourtant savoir se remettre en cause et analyser les propositions faites par un relecteur. Il faut se replacer dans le contexte, argumenter et contre-argumenter, puis choisir la meilleure traduction. :-) Or, si ce travail est assez facile lorsqu’on est en contact directe avec un ou plusieurs traducteurs/relecteurs, il devient extrêmement difficile lorsqu’on passe par des outils gratuits, dits « collaboratifs », où chacun s’évertue à remplacer la traduction de l’autre sans vergogne ! ;-) Et pour cause, ce qui manque à ce genre d’outils, c’est un moyen efficace de communiquer entre les traducteurs, leurs permettant d’argumenter leur choix...

1. Le choix du traducteur.
******** *********** *********** ************
2. Le ton initial du texte.
******** *********** *********** ************
3. Le contexte technique.
******** *********** *********** ************